Piano Stories #15 : Feurich 218 avec pédale harmonique

Cette semaine, zoom sur le Feurich 2m18. Il a la particularité de posséder 4 pédales au lieu de 3. Mais à quoi peut-elle bien servir ? Explications !

La pédale harmonique est une quatrième pédale pour le piano qui permet de réorganiser la durée des sons, grâce aux étouffoirs à échappement. Ce nouvel outil pianistique donne les avantages de la pédale tonale et la souplesse d'utilisation de la pédale forte. Elle permet de résoudre des difficultés d'interprétation dans tout le répertoire pour piano.

Fonctionnement :

pédale harmonique

  ·  Pédale enfoncée à demi : tous les étouffoirs se lèvent, mais ceux des notes jouées reviennent un par un sur les cordes au relâchement des touches : c'est la rémanence, ou réverbération par sympathie.

  ·  Pédale enfoncée complètement : tous les étouffoirs restent levés : c'est la résonance, comme avec la pédale forte.

Cette configuration permet d'insérer au milieu d'une séquence de résonance générale une gamme articulée par les étouffoirs. Ainsi la résonance générale demeure jusqu'au relâchement complet de la pédale, avec un ou plusieurs traits de notes articulées joués au cours de cette séquence.

Le fonctionnement des trois pédales classiques reste inchangé. La pédale harmonique est disposée complètement à droite sur la lyre.

Lire la fiche de ce piano